« On m’a toujours dit que j’étais fou. Avant je parlais avec Dieu, mais il ne me répondait pas. Et puis tout à coup, t’entends des voix mais t’entends aussi les voix des gens autour de toi, t’entends les pensées des gens, et tu sais plus si c’est des voix, tu sais plus si c’est ton imagination, tu sais plus ! »

Pierrot était dit « normal », il se promenait comme nous sur le fil entre folie et normalité, puis il est tombé, il est tombé du fil…Derrière son bar, il nous raconte, les voix, les pensées qu’il entend, sa mère-dieu, les anges, l’hôpital, l’isolement, les rêves…Dans le bar, des clients occasionnels ou habitués, des serveurs, se croisent, se parlent, échangent autours de la folie, de la vie, des relations, leurs dialogues viennent faire écho au monologue de Pierrot…parce que si on est là, c’est qu’on peut en parler!

Fiche technique